Chaines pour votre tronçonneuse - quels sont les aspects dont vous devez tenir compte ?

Vous devez prendre en considération plusieurs facteurs pour choisir la chaine de votre tronçonneuse. Étant donné que ce n'est pas toujours facile en raison des différentes chaines qui existent pour les tronçonneuses à essence et électriques, il nous semble important d’expliquer la structure et les différences qui existent entre les chaines de tronçonneuse afin que vous puissiez avoir un aperçu détaillé et que vous puissiez choisir la chaine adaptée à votre tronçonneuse.


Sur cette page, vous trouverez des informations sur les aspects suivants :

>> Comment est fabriquée une chaine de tronçonneuse

>> Différents types de gouges des chaines de tronçonneuse et conséquences

>> Quelle est la différence entre les chaines de tronçonneuse avec et sans maillons d'entrainement de sécurité

Quel est le processus de fabrication et quels sont les composants d’une chaine de tronçonneuse ?

En principe, la structure des chaines de tronçonneuse est toujours la même et les seules différences sont en rapport avec la présence ou pas de maillon d’entrainement de sécurité. Les autres parties d'une chaine de scie sont toujours les mêmes. Toutes les chaines de tronçonneuse ont des gouges, des maillons d'entrainement, des maillons de liaison, des limiteurs de profondeur et des rivets. Les différentes parties des chaines se ressemblent, mais ne sont pas interchangeables. 
Ne jamais utiliser des pièces ou des composants d’autres fabricants pour réparer ou assembler des chaines de tronçonneuse. Utilisez toujours les bonnes pièces de rechange du fabricant de la chaine pour votre tronçonneuse.

Qu’est-ce que le pas de la chaine et comment le déterminer ?

Le pas de la chaine indique la taille réelle de la chaine. Plus le pas de la chaine est grand (mesurée en millièmes de pouce), plus la chaine de scie est grande. Pour connaitre le pas de la chaine, on mesure la distance qui sépare le centre de deux rivets voisins et on divise le résultat par deux. 

Pour une chaine de tronçonneuse ayant un pas de chaine de 3/8 « (0,375 ») cette distance est de 3/4 « (0,750 »).

Qu'est-ce que l'épaisseur du maillon d'entrainement ?

La largeur de la chaine (épaisseur du maillon d'entrainement) correspond à la force des maillons d'entrainement guidés dans la rainure de la lame (évidemment dans le rail de guidage également appelé lame) et est également mesurée en millièmes de pouce. Les chaines de tronçonneuse à main sont vendues en quatre largeurs standards :

0.043“ = 1,1 mm

0.050“ = 1,3 mm

0.058“ = 1,5 mm

0.063“ = 1,6 mm

Le pas de la chaine de tronçonneuse doit correspondre au pas du pignon d'entrainement et, le cas échéant, à celui du pignon de bout de la lame (guide-chaine). La largeur de la chaine de tronçonneuse doit correspondre à la largeur de la lame. L'utilisation de pièces de chaine de tronçonneuse qui ne sont pas adaptées entraine des défaillances prématurées de la chaine, du guide-chaine et des pignons d’entrainement.

Qu’est-ce que la largeur de coupe ?

La largeur de coupe est la largeur de la saignée de la chaine dans le bois. La largeur de coupe correspond à la distance entre le bord extérieur gauche et le bord extérieur droit du maillon de coupe.

Quelle est la différence entre les chaines de tronçonneuse « semi-chisel » et « full chisel » ?

La taille, la forme et le bord d'attaque des gouges déterminent le rendement et la longévité de la chaine de tronçonneuse. Les chaines « semi-chisel » ont une gouge au profil effilé, un tranchant biseauté, et un bord d’attaque avec un rayon plus petit. Cela implique des rendements plus élevés en termes de coupe, sans réduction significative de la durabilité. Les chaines « full chisel » avec un bord d’attaque à angle aigu sont conçues pour des performances de coupe maximales. L'arête de coupe plane des chaines « full chisel » implique une vitesse de coupe beaucoup plus rapide étant donné que ces chaines coupent toutes les fibres du bois sur toute la largeur. En l’occurrence, le bord d'attaque de la pointe fait la plus grande partie du travail de coupe et est donc plus facilement endommagé dans des conditions de coupe difficiles.

Pour cette raison, la chaine « full chisel » est la mieux adaptée pour le bois propre sur pied. Pour obtenir des rendements de coupe optimale, il convient d’utiliser une chaine de tronçonneuse adaptée aux conditions de travail. Les chaines « full chisel » sont utilisées dans de nombreuses situations et sont adaptées aux conditions de travail difficiles. Elle est conçue pour un usage professionnel étant donné que le bord d’attaque a plus de risques d’être endommagé si elle n'est pas utilisée correctement. La chaine « semi-chisel » est le meilleur compromis entre la vitesse et la durabilité.

Quelle est la différence entre une chaine de tronçonneuse avec entrainement sécurisé et une chaine sans ce système ?

Toutes les chaines ont des maillons d'entrainement qui entrainent la chaine par l'intermédiaire de la roue dentée qui se trouve dans le rail de guidage. La longueur des chaines de tronçonneuse est mesurée en nombre de maillons d'entrainement (aussi connu comme maillons d'entrainement, TG ou DL). Si vous ne connaissez pas le nombre de maillons d'entrainement, vous pouvez utiliser notre table de dimension de chaine très pratique numérotée 171-106 pour vous aider à déterminer la longueur ; sinon, vous êtes obligé de compter les maillons d'entrainement. Il convient de faire la distinction entre deux versions différentes.
Chaines avec et sans maillons d’entrainement de sécurité. Les chaines de tronçonneuse avec maillons d’entrainement de sécurité ont un faible effet de rebond. Cela veut dire que la chaine traverse le bois plus en douceur. Les chaines de tronçonneuse sans maillons d’entrainement de sécurité ont un comportement de coupe plus agressif et sont donc particulièrement populaires auprès des utilisateurs professionnels.

Comment une chaine de scie coupe-t-elle ?

Une chaine de tronçonneuse coupe toujours selon un mouvement d’oscillation. Le mouvement des gouges est similaire à celui de la nage d’un dauphin. Lorsque le maillon de coupe frappe le bois, le coin d’attaque (1) exerce une résistance, ce qui fait pencher le maillon de coupe vers l’arrière dans la limite de la profondeur permise (2). Le maillon de coupe se trouve donc à ce moment-là en position d’attaque. Le maillon de coupe saute dans la rainure de la lame et dans le bois (3).
Le maillon de coupe est arraché du bois par la tension de la chaine et la force de la tronçonneuse, de sorte que le copeau est projeté vers la partie inférieure du maillon de coupe (4). Le maillon de coupe reprend ensuite sa position de départ (5). Toute perturbation de ce mouvement d’oscillation fluide et efficace à une incidence sur la durabilité, le fonctionnement et le rendement de la tronçonneuse.

Qu’est-ce que le limiteur de profondeur des chaines de tronçonneuse ?

Les limiteurs de profondeur sont parfois appelés « les râteaux » parce que certains pensent qu'ils « raclent » les copeaux hors de la saignée de coupe. En fait, les limiteurs de profondeur entrent dans le bois au moment de la taille, mais leur fonction réelle est de déterminer l’épaisseur de pénétration de la gouge dans le bois. C’est grâce à l'angle de dégagement du maillon de coupe que la chaine de tronçonneuse peut couper avec un mouvement de basculement efficace.
 La partie supérieure des gouges est plus basse à l'arrière qu'à l'avant. Grâce à cela, le maillon de coupe s’incline à nouveau vers l’avant et sort du bois proprement.

Qu’est-ce que le rebond d’une tronçonneuse ?

Le rebond est un mouvement soudain et violent vers le haut et/ou vers l'arrière de la tronçonneuse qui peut se produire si la partie supérieure de la pointe de la lame (guide) entre en contact avec un objet tel qu'un tronc ou une branche quand la chaine est en mouvement ou si elle se coince dans la saignée de coupe. Soyez toujours prudent et évitez les mouvements qui peuvent provoquer un tel rebond.
Faites toujours attention à la position du bout de la lame. Des modèles spéciaux de chaine de tronçonneuse sont disponibles pour la plupart des utilisations. Utilisez une chaine de tronçonneuse adaptée à l’utilisation prévue et ayant une tendance au rebond la plus réduite possible.

Voici quelques précautions de sécurité qui peuvent vous aider à travailler en toute sécurité avec une tronçonneuse...


>>
Tenez toujours la tronçonneuse avec la main droite située sur la poignée arrière : la main droite sur la manette des gaz et la main gauche sur la poignée avant. Ne travaillez jamais avec une seule main !
>>
Gardez votre bras gauche droit pour un meilleur contrôle.
>>
Tenez fermement la tronçonneuse avec les deux mains. Saisissez la poignée avant avec votre pouce.
>>
Tenez-vous toujours debout à côté de la tronçonneuse, jamais derrière elle.
>>
Faites tourner le moteur à plein régime.
>>
Si possible, utilisez toujours une tronçonneuse et une lame ayant une faible tendance au rebond.
>>
Entretenez régulièrement la tronçonneuse, la chaine, le guide et les pignons d’entrainement.
>>
Assurez-vous que vous avez un appui solide au sol et ne perdez pas l’équilibre.
>>
Utilisez uniquement la tronçonneuse pour couper du bois. Ne jamais couper d’autres matériaux.
>>
Maintenez la voie de retraite dégagée pour vous protéger contre les chutes de troncs et de branches.
>>
Inspectez soigneusement la zone de travail. Avant de commencer à couper, vérifiez l’absence d’éléments pouvant présenter des risques tels que des branches, des lignes électriques, des arbres morts, etc. Calculer la direction de la chute des éléments coupés. Déterminez si la direction des saignées risque de provoquer un rebond de la tronçonneuse. Si possible, place-vous dans un endroit sûr, à l’écart de l’inclinaison naturelle de l'arbre pour éviter les risques de blessure.
>>
Ne jamais couper au-dessus de la hauteur des épaules.
>>
Ne jamais utiliser la tronçonneuse debout sur un arbre ou sur une échelle.
>>
Assurez-vous que personne ne s’approche dans un rayon d’au moins deux longueurs d'arbres.
>>
Ne laissez personne tenir le bois pendant la coupe.
>>
Ne pas utiliser la tronçonneuse si vous êtes fatigué ou malade.
>>
Installez le protège-lame approprié pour le transport de la tronçonneuse.